Stavanger, croisière dans le Lysefjord

Ainsi donc, suite au premier article sur Stavanger, vous avez déjà l’eau à la bouche ! Deuxième journée ici, nous avons prévu de prendre le bateau de croisière pour 3 heures de balade dans le Lysefjord, grande attraction de la ville.

Nous commençons par visiter la ville quelques heures avant l’embarquement prévu a midi. Encore une fois nous avons la chance d’avoir un magnifique soleil et une douce météo ! Les couleurs vives des maisons et les petites rues révèlent tout leur charme sous ce brillant ciel bleu !

12h : embarquement pour la croisière ! 42km de long à l’est de la ville, nous progressons lentement à travers les collines, les maisons bordant l’eau, jusqu’à pénétrer dans le fjord proprement dit. Les falaises escarpées se dessinent tandis que le canal se rétrécit. Nous finissons complètement surplombés par les roches abruptes du fjord. Deux moments forts marquent cette croisière : l’impressionnant « Preikestolen« , en français « la chaire », est un plateau plat et carré de 25m X 25m, point culminant du fjord, haut de 604m ! Et puis la merveilleuse cascade d’eau douce, s’écoulant depuis quelques centaines de mètres de hauteur, dont nous avons pu goûter la pureté ! En effet, une personne de l’équipage tend un seau sous la cascade pour le remplir de cette excellente eau, puis distribue un verre à tous les passagers ! En fin de course, on nous a aussi distribué un oeuf dur, tradition de Pâques oblige !

Nous avons aussi rencontré Hans-Peter, un norvégien de la région d’Oslo, avec qui nous avons fait connaissance et discuté (en anglais !) tout le long de la croisière. Il nous a appris plein de détails intéressants sur la culture norvégienne, comme par exemple les différents accents et dialectes du pays, qui sont encore plus prononcés qu’en France ; la tradition de Pâques de s’assoir contre un mur, car souvent, profitant des vacances et jours fériés, les norvégiens, grands sportifs, partent en randonnée, et le mois d’avril étant encore très froid, il arrive toujours le moment où l’on s’abrite du vent en s’asseyant au soleil dos à un mur ! Nous avons bien sympathisé avec Hans, et il nous a proposé de nous emmener le lendemain sur une plage aux alentours de la ville, où il prévoyait de se rendre ! Invitation naturellement acceptée, qui fera l’objet du prochain article !

3 heures de paysages magnifiques et inoubliables !

Au fait, savez-vous ce qu’est un fjord ? Il s’agit en fait de longs canaux d’érosion creusés par la fonte des glaces lors de la fin de la dernière grande glaciation, il y a environ 10.000 ans ! A cette époque, cette région était recouverte d’une couche de glace de 2km d’épaisseur, et au fil des siècles, les rivières de glaces, en fondant, ont créé des vallées étroites et escarpées. Les eaux des fjords sont mélangées entre eau douce et eau de mer.

Enfin, émerveillés, et comme nous réveillant d’un rêve éveillé, nous retournons sur la terre ferme ! Nous repartons nous promener en ville, boire un verre et nous rassasier au Sting Café, profitant du coucher de soleil, l’occasion de déguster un énorme burger végétarien.